Sega Super Ultra Ultimate Mega Definitive Collection

A chaque nouvelle génération de consoles, les éditeurs nous ressortent les vieux pots (et donc les meilleurs soupes). On ne compte plus le nombre de compilations ou de rééditions HD de certains titres. La recette est en général 100% gagnante : ça ne coute pas grand chose a fabriquer (le jeu existe déjà) et le joueur est content de pouvoir ressortir un bon Gain Ground des familles sans avoir a racheter le matériel de l’époque. Sega ne déroge pas à la règle (c‘est que la nostalgie, ça rapporte) et, faute de console maison et de store dédié, propose des galettes plus ou moins complètes de leur gloire passée.

Les premiers recyclages de la part du studio avaient déjà eu lieu sur la Megadrive elle-même avec diverses compilation (les fameuses cartouches Mega Games). Au hasard, devinons un peu qui étaient les heureux élus… Chakan ? Moonwalker ? Que nenni ! Seules les grands classiques avaient droit a un traitement de faveur. Street of Rage, Shinobi et autres Golden Axe étaient bien plus bankables.

 

 

La Dreamcast, la Saturn et le Mega CD, bien qu’ayant connu un destin tragique, connurent le même sort. A savoir des compilations de jeux « fiables » au niveau des ventes. Ainsi la collection Sega Classics, Sega Ages, Sega Smash Pack ou autre Sonic Jam firent leur apparition. La encore, Shinobi, Gloden Axe ou Space Harrier étaient de la partie. Bref, rien de très original a se mettre sous la dent (a part peut être l’excellent Phantasy Star Collection, uniquement sorti au Japon). Pour le reste, on à déjà retourné 1000 fois ces vieux jeux…

Il aura fallu attendre la mort de la console a spirale et le succès de la Playstation2 (sic!) pour retrouver des titres incontournables en versions remasterisées (et pas une simple émulation). La collection Sega Ages 2500 connu un joli succès dans son ensemble mais fut, malheureusement, uniquement destinée au marché japonais. Avec 33 compilations au compteur, on peut dire que Sega avait fait les choses en grand. Panzer Dragoon, Dragon Force, Monster World, Fantasy Zone… Que du beau monde (liste complète disponible sur l’excellent site Segaretro) ! Même Nights into Dream eu droit a une magnifique réédition avec des textures revues au gout du jour. Et tout ceci… sur la console concurrente ! Trahison de la part de Sega ? Pourquoi ces réjouissances ne sont jamais sorties sur Dreamcast ? Tout simplement parce qu’en 2003 (date de la première compilation Sega Ages 2500) la Dreamcast était déjà morte et enterrée….

Après cette période faste et inespérée, il était temps pour Sega de faire virage a 180 degrés. Les « mises a niveaux » coutent bien trop chères. Il est temps pour l’éditeur de revenir à l’émulation. Ainsi les compilation reviennent dans leur plus pur style retro de l’époque.

La encore, ce sont toujours les mêmes (a quelques exceptions prêt) qui débarquent. Vous n’aviez pas assez de Golden Axe ou de Street of Rage ? On va vous en remettre 2 tranches… C’est sans compter sur toutes les rééditions dématérialisées disponibles sur le marketplace Xbox 360 ou Playstation 3. La « seule » véritable surprise viendra finalement d’une compilation Dreamcast incluant Space Channel 5 part.2 (ou est la part.1 ??), Sonic Adventure, Crazy Taxi (massacré par le changement de bande son), et Sega Bass Fishing (wtf?). La dernière compilation en date (Megadrive Classics) reprendra quasiment à l’identique celle parue quelques année plus tôt. A part un bel habillage retro et le plaisir de retrouver quelques perles comme Beyond Oasis ou la saga Shining Force, il n’y a rien de particulier a se mettre sous la dent. Vous l’aurez deviné, on commence sérieusement a en avoir ras le bol de Golden Axe

Même si la liste des compilations/remakes traitées dans cet article n’est pas exhaustive (il en existe des centaines), elles ont quasiment toutes en commun la même chose : des jeux retro usés jusqu’à la moelle. Certes, le plaisir est encore la (pour certains), mais on aimerait parfois que le contenu soit un peu plus original et que l’éditeur prenne des risques pour faire découvrir les pépites oubliées. Pourquoi les compilations « Alex Kidd » ne contiennent JAMAIS le génialissime Alex Kidd in Shinobi World ? Pourquoi Shining Force 3 (et ses 3 scénarios) ou encore le passionnant Shining the Holy Ark n’ont jamais été remasterisés ? Ou est la part.1 de Space Channel 5 ? Pourquoi les compilations Wonderboy n’incluent JAMAIS Wonderboy 3 the Dragon’s Trap (le meilleur épisode de la saga) mais incluent TOUJOURS cette daube de Wonderboy 3 Monster Lair sauce shoot’em up ? Le catalogue de Sega est tellement riche et divers qu’il mériterait certainement de s’ouvrir a d’autres horizons. Certains jeux comme Segasonic sont tout simplement introuvables et inaccessibles si vous ne possédez pas le matériel arcade original (le jeu n’apparait même pas dans les excellentes compilations Sonic Gems). Ne parlons même pas de Jet Set Radio Future, Torico, Chakan, Soleil, Sakura Wars, etc…).

Monsieur Sega, vous avez de l’or dans les mains, qu’attendez-vous pour nous sortir une compilation digne ce nom ?

 

Pour aller plus loin…

Parce qu’il est important de rêver, voici quelques jaquettes et compilations factices qui auraient toute leur place dans nos jolies ludothèques.

Première compilation indispensable : JET SET RADIO : THE COLLECTION. Incluant le tout premier épisode Dreamcast (réédité sur xbox 360), Jet Set Radio Future (une exclusivité Xbox 1ere génération), Jet Set Radio GBA (l’épisode Gameboy en 2D). Et si on pousse le vice un peu plus loin, on peut même ajouter le jeu mobile TYPING JET (disponible exclusivement au Japon). Pour les fans, il existe même un site qui propose de retrouver tout l’univers de ce jeu incroyable (musiques, vidéos, etc…) ici : http://jetsetradio.live/

Space Chanel 5 reste un véritable monument des jeux musicaux. Une ambiance décalée, une bande son originale, un personnage haut en couleurs… Les aventures d’Ulala se sont malheureusement terminées bien trop tôt. Cette compilation SPACE CHANEL 5 COMPLETE EDITION regroupe les 2 premiers jeux de la Dreamcast (seule la Part.2 a été réédité sur des consoles récentes), ainsi que l’épisode GBA qui, même si il n’est pas formidable du aux limitations de la GBA, propose une version 16bits des musiques très originale. Avec un peu d’efforts, on peut aussi rajouter le jeu mobile paru au Japon ( Ulala’s Channel J ). La bonne nouvelle, c’est que Sega a annoncé un jeu VR du nom de  Space Channel 5 VR: Ukiuki Viewing Show en 2016. Aucune plate forme n’a été confirmée pour le moment… mais cette compilation tomberait a pic !

Difficile de parler de Sega sans évoquer Panzer Dragoon. Après 3 épisodes (dont un RPG) impressionnants sur Saturn et un faux pas sur Game Gear, le jeu saute une génération de console pour réapparaître sur Xbox 1ere génération sous le nom de Panzer Dragoon Orta. Cette compilation PANZER DAGOON LEGACY EDITION regroupe Panzer Dragoon 1 et 2, Panzer Dragoon Saga (un RPG aujourd’hui hors de prix en version euro), Panzer Dragoon Mini, ainsi que l’épisode Xbox (Orta).

Même si les aventures d’Alex Kidd ne sont pas toutes de qualité, on notera l’empreinte qu’a eu ce personnage dans l’univers du jeu vidéo. Une petite piqûre de rappel ferait un bien fou a ce personnage aujourd’hui délaissé par Sega. Cette compilation ALEX KIDD MIRACLE WORLD ADVENTURES contient : Alex Kidd in miracle World, Alex Kidd and the Lost Star, Alex Kidd BMX Trial, Alex Kidd in High Tech World, Alex Kidd in the Enchanted Castle et Alex Kidd in Shinobi World. Pour redonner un coup de jeunesse à la saga, j’embaucherai bien les petits gars qui se sont occupé du remake de Wonderboy 3 (par ailleurs absolument magnifique et visible sur http://www.thedragonstrap.com/ ). Tout du moins, le faire pour le premier épisode (in miracle world) et le dernier (in Shinobi World) qui restent des modèles de gameplay et de fun.

Au grand regret de beaucoup de fans, nous n’avons pas eu droit a notre dose de Phantasy Star Online 2 en Europe et aux U.S. On se saura probablement jamais pourquoi Sega a purement et simplement abandonné la localisation alors qu’elle avait été annoncée. Quoi de mieux pour palier a ce manque que de l’éditer sous une forme légèrement remaniée, intitulée PHANTASY STAR ONLINE R (pour REBORN), une version de PSO2 incluant toutes les extensions parues a ce jour, ainsi que des modes spéciaux permettant de rejouer aux missions et univers de PSO, PSO V2, PSO ep.2, PSO ep.3, PSOBB, et même PSU. Une sorte de compilation de l’extrême qui ravira les anciens et très certainement les nouveaux au passage 🙂 Allez Sega, un petit effort !

S’il y a bien une série qui a disparue des écrans (en tout cas en Europe), c’est bien la très controversée saga des Shining. Oscillant entre excellence (Shining Force, The Holy Ark, Shining 3…) et très mauvais (Shining Wisdom ?), une petite compilation regroupant l’intégrale (soit quand même pas moins de 28 jeux au total) pourrait ENFIN nous permettre de profiter des épisodes exclusifs au Japon. Allez Sega, un petit effort ! Comme vous êtes sympa… un petit remake de Holy Ark en HD ne serait pas de refus 🙂

Probablement l’une des série les plus populaire de Sega au Japon, et également la plus méconnue dans le reste du monde. SAKURA TAISEN propose un mélange de tactical RPG et un univers steampunk original qui n’a rien a envier aux meilleurs jeux du genre. Lorsque le magazine Famitsu Japon demande a ses lecteurs quelle franchise de jeu vidéo ils espèrent le plus retrouver dans une suite, la réponse est sans appel : Final Fantasy VII… suivi de Sakura Taisen !

Cette saga extraordinaire comprend 5 épisodes (qu’il serait de bon ton de dépoussiérer graphiquement) ainsi que de nombreux spin offs. Selon moi, la compilation SAKURA TAISEN ANTHOLOGY parfaite contient l’intégralité de ces derniers, les 5 épisodes originaux + remasters, les spin offs, ainsi que les petits jeux imode (pour mobile) jamais distribués chez nous. En Europe et aux USA, seuls l’épisode 5 a fait un passage par la case traduction (en anglais), tout le reste est intégralement en japonais et le restera probablement pour toujours…

Voici la liste (non exhaustive) des jeux Sakura Taisen disponibles (en gras les épisodes principaux) :
– Sakura Taisen
– Sakura Taisen 2
– Sakura Taisen 3
– Sakura Taisen 4
– Sakura Taisen V

– Sakura Taisen GB Geki Hanagumi Nyuutai
– Sakura Taisen GB2 Thunderbolt Sakusen
– Sakura Taisen Atsuki Chishioni
– Sakura Hime Nishiki Emaki
– Sakura Wars Monogatari Teito hen
– Sakura Wars Story Mysterious Paris
–  Hanagumi Taisen Columns
–  Sakura Taisen Hanagumi Tsuushin
–  Sakura Wars Teigeki Graph
–  Hanagumi Taisen Columns 2
–  Sakura Taisen V : Episode 0
–  Sakura Taisen Online
–  Sakura Wars Kinematron Hanagumi Mail
–  Sakura Wars Steam Radio Show
–  Dramatic Dungeon Sakura Taisen ~Kimi aru ga tame~

Allez Sega, un petit effort ! Ne serait-ce que pour les 5 épisodes originaux 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *