Bug Blasters: The Exterminators

Malgré une palette de couleurs anémique et une résolution faiblarde, le Mega-CD eu le mérite de nous faire découvrir les jeux en FMV (Full Motion Video). Il faut rappeler qu’à l’époque, aucune autre console ne proposait de jeux sur support CD en France. Même si le succès de ce dernier fut relatif (on parle de seulement 4% des possesseurs de Megadrive à avoir franchi le cap du Mega-CD dans l’hexagone), cette nouvelle génération de jeux vit le jour a ce moment. Bug Blasters: The Exterminators fait partie de ces films interactifs dont Sega était à l’époque très friand.

Commandé par Sony Imagesoft (à l’époque prolifique sur ce support), Bug Blasters était développé par l’équipe de Stargate Films. Malheureusement, Sony décida d’abandonner le support en 1994 et coupa net le budget du studio. La sortie du jeu fut annulée alors qu’il était terminé a 99%.

Good Deal Games ayant entre temps récupéré une copie de travail, le jeu est désormais accessible et c’est bien là le plus important.

Bug Blasters est, a l’instar de ses cousins en U-Direct, un véritable film de studio. Comprenez par la que des acteurs professionnels, des figurants, une équipe de tournage et tout ce qui est indispensable pour tourner un long métrage ont été réquisitionné pour l’occasion. Ici, aucune image de synthèse, c’est un film a part entière qui suit un chemin prédéfinie dans lequel vous allez pouvoir interagir.

Malheureusement, c’était aussi le signe d’un gameplay en général très linéaire dont l’interactivité était limitée. Bug Blasters n’échappe pas à la règle et propose un énième jeu de tir sur cibles. Vous dirigerez une équipe de tueurs de cafards façon S.O.S Fantômes à la poursuite d’insectes mutant ayants envahis la ville de Los Angeles.

Le film, malgré un encodage vraiment craspec, est diablement entraînant et dégage une ambiance totalement déjantée. En effets, les insectes sont doués d’intelligence et disposent de la parole. Ils ont même un quartier général dans lequel ils décideront de la meilleure tactique a adopter pour en finir avec les Bug Blasters (c’est a dire vous). Et c’est jusqu’à cet endroit tactique qu’il faudra se rendre.

S’enchaîne donc de nombreuses scènes de carnage ou vous vous battrez contre des nuées d’insectes géants, des abeilles hystériques qui vendent du miel de contrebande, un scorpion énorme mangeur de fourgon blindé, ou encore une mygale surdimensionnée ayant pris d’assaut un gratte ciel. Ce sont 45 minutes de pur délire, d’humour potache et d’action non-stop qui s’offrent ici a vous.

Si le jeu n’innove pas dans le style et se boucle rapidement, il reste un régal d’originalité et se place haut la main dans le top 10 des meilleurs titres FMV de la bécane. De plus, le film est en plein écran et non pas dans une fenêtre minuscule comme il est habituel de le voir en général sur Mega-CD.

Ses seuls défauts sont donc sa qualité visuelle discutable (mais pourquoi diable avoir utilisé cet encodage vidéo ?), son gameplay simpliste et sa durée de vie plutôt légère. Qu’a cela ne tienne, il existe un mode hard où vous pourrez refaire le film sans aide de visée (et la ça tient d’un véritable défis vu la vitesse des insectes à l’écran).

Si vous possédez un Mega-CD et que vous aimez ce genre de jeux, Bug Blasters: The Exterminators est fait pour vous ! L’ambiance qu’il dégage est unique en son genre et vous fera passer un agréable moment. Bzzz Bzzz.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.