Birthday Mania : le graal de l’Atari 2600

Obtenir le full set de certaines consoles nécessite parfois plusieurs décennies de recherches intensives. La VCS 2600 fait partie de ces machines dont le nombre de jeux distribués fut tellement énorme qu’il est aujourd’hui quasiment impossible de trouver une liste 100% fiable. Les différents titres étants bien souvent édités par des sociétés indépendantes (Atari n’utilisant pas à l’époque de licence officielle pour produire les cartouches), la tâche n’en est que bien plus compliquée.

Aujourd’hui, nous nous intéressons a un petit jeu intitulé Birthday Mania dont le nombre d’exemplaires produits est estimé à environ 10 à 15 copies.

Le jeu fut réalisé en 1984 par un certain Anthony Tokar et est en quelque sorte un des premier « homebrew » de l’époque. Il était possible de commander cette cartouche via une publicité dans le journal Sunday Star Ledger. L’originalité de Birthday Mania consiste en sa personnalisation.

En effet, chaque exemplaire comporte en rom le prénom de la personne dont c’est l’anniversaire (ce dernier apparait sur l’écran d’introduction). C’était un cadeau original et en même temps novateur sur cette machine puisque que chaque cartouche est unique. La programmation du prénom se faisait donc à la demande via le formulaire a renvoyer. La faible diffusion du journal et le peu d’exemplaires vendus en font aujourd’hui l’un des jeux les plus recherché de la console.

Le gameplay est très simple, puisqu’il s’agit d’éteindre les bougies d’anniversaire qui tombent du haut de l’écran en soufflant dessus. Birthday Mania était livré avec une petite documentation photocopiée.

Avec aussi peu d’exemplaires en circulation, autant vous dire que le jeu est complètement introuvable de nos jours et seuls quelques collectionneurs acharnés (et riches) ont pu mettre la main dessus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.