Sega Pluto : un prototype fonctionnel aux enchères

Jusqu’à récemment, le projet Pluto était une vague légende… Certains collectionneurs doutaient même de son existence réelle ! C’est en 2013 qu’un ancien employé de Sega of America divulgua les détails de cette console insolite (avec photos à l’appuis). Mais personne n’avait touché ou vu de ses propres yeux la bécane. Jusqu’à aujourd’hui !

A l’époque, lorsque Sega Japon pris vent du développement de la PlayStation, la firme au hérisson essaya de garder une longueur d’avance avec la Sega Saturn. Annoncée à l’E3 en 1994, la console connu malheureusement un destin tragique (malgré ses nombreuses qualités). Face à la concurrence (et a une guerre des prix intenable face a Sony), Sega tenta désespérément un dernier coup de poker avec la Pluto, mais décida finalement de jeter l’éponge avant même de lancer la production.

La Pluto est une version de la Saturn dont les coûts de productions ont été drastiquement réduits (comprenez une « évolution » de la console). Elle était destinée à embarquer un modem Netlink (cela ne vous rappel pas la Dreamcast ?) ainsi qu’un petit disque dur (oui oui !).

Deux prototypes du projet Pluto de Sega sont aujourd’hui identifiés, dont celui-ci proposé par la maison de ventes aux enchères Heritage Auction. Le BIOS est la version nord-américaine. Il n’existe pas de version japonaise de ce prototype, celui-ci devant être lancé sur le marché américain uniquement (comme la Nomad).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.