Retrobright : pour ou contre?

La polémique Retrobright continue d’enfler parmi les collectionneurs. Ce procédé qui permet de blanchir des consoles/ordinateurs jaunis par le temps a ses adeptes et ses détracteurs. Il n’est pas rare de voir des machines restaurées de manière spectaculaires mais également de nombreux ratés.

Il était important pour nous de vous faire partager aujourd’hui un post Facebook d’un certain PRez afin de mettre en exergue cette nouvelle mode (et de vous faire, par la même occasion, votre propre opinion).

« A tous les collectionneurs que je croise ici, un petit coup de gueule. C’est suffisamment rare de ma part pour que vous puissiez le prendre en compte svp. Je ne reprends pas exprès et par respect pour son auteur le sujet posté hier sur le Retrobright raté qui a quasi définitivement flingué le clavier d’un CPC 664, ou pire. Il a déjà avoué sa faute, ce qui est très bien, et fait son possible pour corriger ses erreurs. Néanmoins, le mal est fait, et si lui a osé le dire, je sais que dans l’ombre, vous êtes nombreux à avoir fait des essais et potentiellement, à avoir flingué du matériel. Et c’est insupportable.

Alors, permettez moi de remettre les points sur les i tout de suite : Arrêtez avec cette merde de Retrobright ! Le risque est trop grand que vous flinguiez à votre tour votre matos. Certains s’en tirent plutôt bien et montrent avec fierté leurs plus belles réussites. Mais les autres ? tous les essais ratés ? Tout le matériel sacrifié juste pour se la péter un peu avec sa PC-Engine bien blanche, on en parle quand ? Tous les mecs qui vont du coup essayer de faire pareil que vous, et vont brûler/déformer/décolorer/poncer leur matériel des fois rare ? Et de toutes façons, qui vous dit que dans 10, 20, 50 ans même ce procédé chimique à la con n’aura pas accéléré irrémédiablement la destruction des plastiques de votre machine ?

Nous sommes en 2020 messieurs, et il faut que vous soyez responsables. Oh, bien sûr, c’est VOTRE matériel, votre collection, et vous en faites effectivement ce que vous voulez. Vous pouvez jouer au bowling avec, la brûler, que sais-je encore, la loi vous l’autorise. Mais quid de votre responsabilité vis à vis du patrimoine numérique ? de la transmission de ce patrimoine aux autres, à vos enfants ? Pensez plus large, bordel de merde ! Pensez globalement, pensez que tous les efforts que nous accomplissons, tous ensemble, doivent aller dans le même sens ! l’unique sens qui compte : celui de préserver notre culture, notre patrimoine du jeu vidéo et de l’informatique, de pouvoir le transmettre. Regardez Ebay 20 ans plus tard ! Cherchez sur Ebay maintenant un bête MSX1 ou un Tandy 1000 dont personne ne voulait il y a 20 ans de cela. Il n’y en a plus ! Les quelques rares dispos DANS LE MONDE valent une fortune ! Tout se perd, tout ce détruit, irrémédiablement. Moralité ?

Moralité, traitez votre collection, vos jeux, vos matériels quels qu’ils soient comme si c’était les derniers disponibles ever ! Qu’ils sont uniques, et que les autres collectioneurs, la communauté, le reste du monde compte sur VOUS pour le préserver ! Ne prenez plus de risque avec ! Arrêtez avec ce putain de Rétrobright destructeur ou d’autres méthodes tout aussi dangereuses ! votre matériel ne mérite pas cela, il ne mérite pas un tel risque !

Je répète également ce qu’on nous a dit chez MO5.COM (et qui a déjà été posté et reposté d’innombrables fois depuis partout sur internet) il y a déjà de cela 12 ans, sans attendre la vidéo de Wah-wah, hein, et pas de la part de n’importe qui : de la bouche même de deux des trois restaurateurs en matière plastique diplômés d’état qui œuvrent avec les musées nationaux pour restaurer leurs œuvres utilisant des matières plastiques (et autant vous dire que beaucoup de nos machines ne pèsent pas lourd par rapport à certaines œuvres). Il n’y a AUCUNE solution chimique viable. AUCUNE ! La seule chose à faire est de laisser tranquille vos machines, qu’elles vieillissent tranquillement, sainement, dans une atmosphère saine et ventilée, si possible à l’abri de la lumière et des UVs. Eventuellement, ces mêmes restaurateurs nous ont dit, si vraiment le jaune de nos carrosseries nous fait vomir, de les repeindre.« 

Le débat est lancé ! Et vous ? Qu’en pensez-vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.