Streets of rage 4 : du neuf avec des vieux

Considérée comme l’une des meilleures séries de beat’em all de tous les temps, Streets of Rage fait son grand retour plus de 25 ans après le dernier opus. La petite équipe de Lizardcube, déjà responsable du sublime remake de Wonderboy 3: The Dragon’s Trap, nous offre ici sa vision de cette suite tant attendue par les fans.

Le pouvoir des passionnés peut parfois aller bien au delà des espérances. Alors que plus personne n’attendait de suite a cette saga mythique, c’est contre toute attente qu’une petite équipe française décide de réaliser un 4ème épisode des aventures d’Axel et consorts. On se demande d’ailleurs pourquoi Sega n’a plus capitalisé sur Streets of Rage depuis la Megadrive alors que la popularité de cette trilogie n’a pas flanché au fil des ans. Certes, il y a bien eu le controversé Spikeout Battle Street sur Xbox première du nom (considéré comme une tentative cachée de remettre le beat’em all au goût du jour par la firme). Ce dernier n’a finalement que peu ou pas de rapport avec l’univers original des épisodes 2D. Un nouveau Streets of Rage digne de ce nom se faisait donc attendre…

Après un développement intensif et des fans divisés sur le « look and feel » de ce projet, le nouveau bourre pif édité par Dotemu est finalement disponible en téléchargement depuis le 30 avril 2020 sur toutes les consoles dernières générations (Xbox One, Switch, Playstation 4 et PC). Le prix de 24,99 € reste raisonnable.

Le résultat flatte la rétine (pour peu que l’on aime le style graphique façon dessin animé) et l’ambiance est bien la. Musiques techno, coups spéciaux, difficulté corsée… Tout ce qui a fait le succès du jeu répond à l’appel et nous replonge dans des souvenirs finalement pas si lointains.

Pour les collectionneurs, une version physique du jeu est disponible en précommande chez Limited Run Games jusqu’au 10 mai 2020 seulement. Passé cette date, il faudra se tourner vers les sites d’enchères et négocier avec nos amis spéculateurs. Seul le Japon aura droit a une version retail. L’éditeur 3goo y distribuera sa propre édition pour un tarif de 4 600 yen (40 euros) incluant une copie du jeu, le CD de la bande originale et une affiche A2 recto-verso.

L’édition Classic de chez Limited Run Games avec sa boite au format Megadrive

Streets of Rage 4 est donc une excellente surprise que l’on attendait plus. Cogner du Punk nous avait en fait beaucoup manqué 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.